Warenkorb
 

La vérité sur l'affaire Harry Québert

Roman. Ausgezeichnet mit dem Prix littéraire de la vocation Bleustein-Blanchet 2012 und dem Grand prix du roman de l'Académie française 2012

600 pages à vous couper le souffle !
Dans une expérience assez longue d'éditeur, on croit avoir tout lu : des bons romans, des moins bons, des originaux, plusieurs excellents.
Et voici que vous ouvrez un roman qui ne ressemble à rien, et qui est si ambitieux, si réussi, si riche, si haletant, faisant preuve d'une telle maîtrise de tous les dons du romancier que l'on a peine à croire que l'auteur ait 27 ans.
Et pourtant c'est le cas. Joël Dicker, citoyen suisse et même genevois, pour son deuxième livre, va certainement étonner tout le monde.
" Lisez une page... et vous serez entraîné jusqu'au bout " combien de fois vous a-t-on fait ce coup là ?
Mais cette fois-ci, c'est vrai.

L'histoire se passe dans une petite ville américaine. Elle commence à New York, où un jeune écrivain à succès est très embêté parce qu'il a promis un roman à son éditeur et qu'il est en panne d'inspiration. Brusquement, il arrête tout pour voler au secours d'un écrivain beaucoup plus âgé que lui, qu'il admire, qui a été son maître, et dont on vient d'apprendre qu'il a été mis en prison pour avoir assassiné trente ans plus tôt une fille de 15 ans avec qui il avait une liaison. Cet écrivain s'appelle Harry Québert.
Après deux mois d'enquête, il a pratiquement établi l'innocence de son ami, et voilà que l'éditeur qui le menaçait d'un procès parce qu'il ne rendait pas à temps son nouveau roman lui propose de changer son fusil d'épaule et d'écrire en quelques semaines l'enquête menée sur ce crime qui a passionné toute l'Amérique. Le titre du livre est déjà choisi, c'est " La Vérité à propos de l'affaire Harry Québert ".
Une nouvelle aventure commence. Ce n'est plus l'histoire d'une enquête, c'est l'histoire d'un livre sur une enquête. Vous reconnaissez tout de suite cette construction en miroir, que l'on appelle parfois d'un nom un peu prétentieux " en abîme " et qui fit la gloire d'André Gide lorsqu'il publia en même temps son grand roman Les faux Monnayeurs et Le journal des Faux monnayeurs.
Mais ce résumé ne donne qu'une idée très superficielle du livre.
A mesure qu'on le lit, on s'aperçoit qu'il contient, sans jamais s'arrêter pour l'analyser, une réflexion profonde sur l'Amérique, sur les défauts de la société moderne, sur la justice, sur l'art, sur les médias. Le plus fort est que le lecteur, tout en étant " entraîné vers la fin " par le désir de savoir, comme dans tous les romans policier, ne se lasse jamais de tous les épisodes que le romancier lui fait vivre.
Des centaines de tableaux, des personnages avec lesquels on est immédiatement familier dans la petite ville, des situations où les caractères immédiatement présents avec la force du cinéma, vous intéressent en eux-mêmes, bien au-delà de la question de savoir si Harry Québert a eu vraiment cette liaison et si c'est lui vraiment qui a tué.
Et pourquoi le roman qui l'a rendu très célèbre avait-il pour titre " Les origines du mal " ?
Coupable ? Innocent ? L'ombre de Dostoïevski plane derrière cette histoire si typiquement américaine.
Ce grand livre que nous sommes heureux de vous présenter, n'a pas fini de hanter votre mémoire.
… weiterlesen
  • Artikelbild-0
  • Artikelbild-1
In den Warenkorb

Beschreibung

Produktdetails

Einband Taschenbuch
Seitenzahl 669
Erscheinungsdatum 01.09.2012
Sprache Französisch
ISBN 978-2-87706-816-1
Verlag De Fallois
Maße (L/B/H) 23.2/15.9/4.6 cm
Gewicht 764 g
Verkaufsrang 1296
Buch (Taschenbuch, Französisch)
Buch (Taschenbuch, Französisch)
Fr. 48.90
Fr. 48.90
inkl. gesetzl. MwSt.
inkl. gesetzl. MwSt.
Versandfertig innert 1 - 2 Werktagen Versandkostenfrei
Versandfertig innert 1 - 2 Werktagen
Versandkostenfrei
In den Warenkorb
Vielen Dank für Ihr Feedback!
Entschuldigung, beim Absenden Ihres Feedbacks ist ein Fehler passiert. Bitte versuchen Sie es erneut.
Ihr Feedback zur Seite
Haben Sie alle relevanten Informationen erhalten?

Kundenbewertungen

Durchschnitt
1 Bewertungen
Übersicht
1
0
0
0
0

Dieses Buch hat mich wirklich gepackt!
von Odilie Pressberger aus Regensburg (Donau EKZ) am 03.05.2013

Seit vielen Jahren schon bin ich beim Lesen nicht derartig in einem Buch versunken, von einem Buch gefesselt worden, wie von dieser Geschichte!! Wie bitte? Der Autor soll Jahrgang 1985 sein?! Wie bitte? Das ist bereits sein zweites Buch?! Wie bitte? Er soll Jura studiert haben?! Wann hat er das alles gemacht? Etwas skeptisch fan... Seit vielen Jahren schon bin ich beim Lesen nicht derartig in einem Buch versunken, von einem Buch gefesselt worden, wie von dieser Geschichte!! Wie bitte? Der Autor soll Jahrgang 1985 sein?! Wie bitte? Das ist bereits sein zweites Buch?! Wie bitte? Er soll Jura studiert haben?! Wann hat er das alles gemacht? Etwas skeptisch fange ich an zu lesen und bin von dieser Geschichte in der Geschichte einer Geschichte, den verschiedenen Zeitebenen (1975 und 2008 z.B.), den Menschen in dem kleinen Ort an der Ostküste der USA völlig fasziniert. So sehr, daß ich buchstäblich zwei Tage lang Tag und Nacht gelesen habe! Danach mit dem Gefühl auftauchte, wirklich in der Kleinstadt gewesen zu sein und jetzt einen riesigen Jetlag zu haben! Was für ein Buch! Was für eine Geschichte! Ach ja, es geht um den Schriftsteller Harry Quebert, um eine Tote, die nach über dreißig Jahren in seinem Garten ausgegraben wird, um eine Liebesgeschichte, um einen Verlag und, und, und. Aber das werden Sie alles selber genauso verschlingen, wie ich das jetzt gemacht habe.